Accueil Ma Santé

Insuffisance cardiaque: l’enjeu de l’éducation des patients en région rurale

Le CHU UCL Namur a mis en place un parcours éducatif à destination des patients insuffisants cardiaques en zone rurale. Objectif ? Leur permettre de mieux comprendre leur maladie et leur traitement, mais aussi de mieux vivre avec.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En Belgique, on estime qu’environ 250.000 personnes souffrent d’insuffisance cardiaque. Des cliniques dédiées à cette pathologie ont vu le jour depuis plusieurs années au sein des hôpitaux. Celles-ci ne sont cependant pas toujours très accessibles pour les patients des régions rurales. C’est le cas par exemple de la Botte de Givet, cette zone française frontalière des communes de Beauraing, Hastière ou encore Viroinval. Pour remédier à ce problème, le CHU UCL Namur s’est impliqué dans la mise en place d’un parcours éducatif pour les patients. « Nous sommes partis de l’idée qu’il y avait de moins en moins de soignants formés à la fois à l’éducation thérapeutique et à l’insuffisance cardiaque dans cette région. Seul un cardiologue y exerce encore, mais plus à temps plein », explique le Dr Laurence Gabriel, chef de clinique en cardiologie sur le site de Godinne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs