Accueil Sports Football Football belge Standard

Aron Dönnum quitte provisoirement le Standard: il est prêté à Valerenga en Norvège

Chacun y trouve son compte dans ce prêt jusqu’au 30 juin : le club norvégien, le joueur et le Standard.

Temps de lecture: 2 min

C’est après l’entraînement dispensé mardi matin, auquel il avait du reste participé, qu’Aron Dönnum a annoncé à quelques-uns de ses équipiers qu’il les quittait là et qu’il repartait à Valerenga, où le Standard était venu le chercher à la fin du mois de juillet 2021 pour en faire, au prix d’une publicité excessive (le joueur avait à l’époque été présenté comme « The king of North », le roi du Nord), son premier transfert entrant du mercato estival. Dönnum retourne donc en Norvège, à ses premières amours, sur la base d’un prêt courant jusqu’au 30 juin prochain, sans option d’achat, ce qui signifie qu’il reviendra à Sclessin au terme de celui-ci, ne fût-ce qu’en transit tant on ne sait pas quels seront les plans de 777 Partners en termes de composition de noyau. En attendant, c’est d’une opération win -win dont il s’agit. Pour le club de Valenrenga d’abord qui, juste avant l’ouverture du championnat de Norvège qui débutera le concernant samedi par un déplacement à Molde, récupère un joueur qui s’était révélé sous ses couleurs avant son départ pour Liège et une valeur sûre, pour les dix premiers matches de l’Eliteserien en tout cas. Pour l’ailier norvégien ensuite qui aura l’occasion de retrouver du temps de jeu tant celui-ci a fondu comme neige au soleil depuis le funeste déplacement du 19 février dernier à Ostende (1-0), et de se remettre en vitrine après avoir perdu son statut de néo-international. Pour le Standard enfin qui, à l’aube de deux matches (face à l’Union et à Saint-Trond) dénués d’enjeu sportif sinon celui de terminer le mieux possible un championnat catastrophique, va pouvoir faire l’économie de trois mois de salaire (avril, mai et juin) et même un peu plus, en espérant récupérer à la fin du prêt et dans un meilleur état qu’actuellement un élément qui avait donné le sentiment, au cours des dernières semaines, de ne pas être plus préoccupé que cela par la situation de son club. Et qui, plus globalement, n’a jamais justifié les commentaires positifs qui avaient accompagné son transfert à Sclessin, n’ayant inscrit que 3 buts et délivré 3 assists sous le maillot liégeois, sans ne jamais véritablement convaincre personne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb