Accueil Opinions

«Démontage et remontage: une manière très polynésienne de faire»

Depuis la découverte de l’Ile de Pâques en 1722 par le navigateur hollandais Jakob Roggeveen, on ne compte plus les interprétations, scientifiques ou saugrenues, qui expliquent pourquoi les «moaïs» ont été découverts couchés sur le sol. Guerre? Catastrophe écologique? Vendetta?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Le préhistorien Nicolas Cauwe mène des fouilles depuis une vingtaine d’années sur l’île.

Quel est l’état actuel de la recherche sur ces questions ?

Nous pouvons aujourd’hui balayer les thèses catastrophistes qui cherchaient à expliquer la « destruction » d’une partie des monuments avec statues. Ces monuments ne sont pas en ruines, mais ils ont été démontés. Ce sont les galets déposés dessus qui leur donnent un aspect de ruines. Cette manière de faire est très polynésienne et n’est pas propre à l’île de Pâques.

Pourquoi ces démontages ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs