Accueil Sports Tennis

Miami: Ruud surprend Zverev et rejoint le dernier carré, Swiatek continue sa route (vidéos)

Dans les deux autres rencontres, Sinner et Badosa ont été contraints à l’abandon.

Temps de lecture: 4 min

La future N.1 mondiale Iga Swiatek, intraitable face à Petra Kvitova, et Casper Ruud impressionnant contre Alexander Zverev se sont qualifiés pour les demi-finales à Miami, tout comme Jessica Pegula et Francisco Cerundolo, après les abandons de Paula Badosa et Jannik Sinner.

L’euphorie ne retombe pas pour la Polonaise, qui accèdera officiellement lundi au sommet du classement WTA grâce à la retraite sportive de l’Australienne Ashleigh Barty.

Sa victoire autoritaire 6-3, 6-3 aux dépens de la Tchèque (32e mondiale) est sa 15e d’affilée, après ses titres à Doha et à Indian Wells.

Celle qui n’a pas concédé plus de trois jeux dans tous les sets disputés en Floride, n’a jamais offert la moindre de balle de break à Kvitova, convertissant pour sa part trois des sept qu’elle s’est procurées.

Toujours en course pour le « sunshine double » (doublé IW/Miami), Swiatek sera opposée jeudi à Jessica Pegula (21e). L’autre demie opposera la Japonaise Naomi Osaka (77e) à la Suissesse Belinda Bencic (28e).

L’Américaine de 28 ans n’a passé que vingt minutes sur le court. Elle menait 4-1, quand Badosa (6e) a dû renoncer, sans pouvoir réprimer quelques larmes.

« Ce n’est pas agréable de gagner comme ça, j’avais vraiment hâte de jouer contre elle, elle a eu une année incroyable. Mais elle n’avait pas l’air bien », a réagi Pegula.

Badosa « désolée »

« Je suis désolée d’avoir dû abandonner aujourd’hui. J’ai lutté contre la maladie depuis mon précédent match. J’ai tout essayé pour récupérer mais ce n’était pas suffisant », a expliqué Badosa, un peu plus tard sur Twitter.

Lundi, elle avait en effet déjà semblé en difficulté physiquement, lors de sa victoire en 8e contre la jeune Tchèque Linda Fruhvirtova, avouant après-coup s’être « sentie mal dès le réveil » ce matin-là. « J’ai continué à me battre, mais je ne sais vraiment pas comment j’ai gagné », avait-elle ajouté.

Demi-finaliste à Indian Wells il y a dix jours, l’Espagnole pouvait espérer atteindre le 2e rang mondial si elle accédait aux demies en Floride. Au lieu de quoi, elle sera tout de même classée 3e dès lundi.

Chez les hommes, Casper Ruud (8e) a fait forte impression, en battant 6-3, 1-6, 6-3 Alexander Zverev (4e).

Très offensif, le Norvégien a souvent attaqué le filet, en s’appuyant sur son excellent service et son coup droit redoutable, débordant souvent son adversaire qui l’avait battu lors de leurs deux premières confrontations, déjà en quarts de Masters 1000 à Cincinnati et Paris l’an passé.

Hormis un passage à vide dans le deuxième set, au terme duquel il s’est fait soigner le pied droit, Ruud, en quête d’un 8e titre sur le circuit ATP, n’a jamais été inquiété par Zverev.

Sinner sifflé

Le Norvégien, qui n’avait jusqu’alors jamais passé le 1er tour de cette épreuve en deux participations, atteint donc le dernier carré où il sera opposé à la sensation Francisco Cerundolo (103e mondial).

Quasiment inconnu sur le circuit ATP, l’Argentin, qui dispute son premier Masters 1000, n’a lui pas eu à trop s’employer face à Jannik Sinner (11e).

Il menait aussi 4-1 quand l’Italien, finaliste l’an passé, a décidé de stopper son match au bout de 23 minutes, gêné par une ampoule à un pied, sans faire appel au kiné. Ce qui lui a valu les sifflets du public.

Le parcours de l’Italien à Miami ne fut certes pas de tout repos. Il avait sauvé plusieurs balles de matches lors de ses deux premiers tours contre le Finlandais Emil Ruusuvuori (71e) et l’Espagnol Pablo Carreno (19e), avant d’écarter plus sereinement l’Australien Nick Kyrgios, contre lequel il avait… déclaré forfait il y a deux semaines, avant leur quart à Indian Wells, car il était malade.

Cerundolo, demi-finaliste à Rio de Janeiro mi-février, et dont la meilleure performance sur le circuit ATP est une finale au tournoi de Buenos Aires l’an passé (perdue face à son compatriote Diego Schwartzman), poursuit donc son parcours rêvé en Floride, où il a successivement triomphé de l’Américain Reilly Opelka (18e), du Français Gaël Monfils (24e) de l’Américain Frances Tiafoe (31e).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb