Accueil Société

Voici les objets que Bruxelles veut interdire à la vente pour préserver le bien-être animal

Bocal à poisson, colliers électriques, feux d’artifice… Le ministre bruxellois du Bien-être animal dresse une liste d’objets pour demander au fédéral d’en interdire la vente.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre bruxellois du Bien-être animal Bernard Clerfayt dresse une liste d’objets pour demander au fédéral d’en interdire la vente, relate SudInfo. En effet, le ministre Défi travaille sur la création d’un Code du Bien-être animal. « Nous examinons, dans le cadre de l’élaboration du futur Code du Bien-être animal, une liste d’objets pour lequel nous pourrions faire une demande générale d’interdiction de commercialisation », explique le ministre. « Par exemple, on sait que le bocal rond a un impact sur le stress des poissons. Les feux d’artifice ou certains types de collier pour chien comme les colliers électriques posent aussi question au niveau du bien-être animal. »

Pour le moment, l’utilisation de bocaux est autorisée en région bruxelloise. « On pourrait l’interdire mais on ne va pas commencer à contrôler la taille de l’aquarium dans chaque ménage. Interdire la vente de bocaux serait bien plus efficace », commente le ministre.

Plus facile à dire qu’à faire

Au niveau des feux d’artifice, la Région flamande s’est cassée les dents explique Bernard Clerfayt. « Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a fait voter une interdiction des feux d’artifice au nom du bien-être animal et la cour constitutionnelle a annulé cette interdiction indiquant qu’elle était excessive en droit », indique Bernard Clerfayt. « La question devient juridiquement complexe : quels sont les éléments de droit de bien-être animal que l’on peut invoquer et pour quel type de feux d’artifice ? »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Deflandre Catherine, vendredi 1 avril 2022, 10:41

    Pourrait-on ajouter à cette liste les ballons gonflables destinés à être lâchés lors de "cérémonies" diverses et qui finissent comme autant de déchets dans la nature? En quoi déverser des déchets dans la nature est-elle une commémoration quelconque?

  • Posté par Masson Joël, jeudi 31 mars 2022, 15:14

    Le stress des poissons rouges? Pour moi, c'est juste une erreur de la rédaction qui a publié 24 heures trop tôt l'article "poisson d'avril" qu'ils avaient prévu pour demain

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 31 mars 2022, 14:02

    Quand on n'a plus aucune emprise sur rien, on se donne le pouvoir que l'on peut.

  • Posté par J.-M. Tameyre, jeudi 31 mars 2022, 13:37

    Ils n'ont rien d'autre à faire ? La Région à de très sérieux problèmes de financement, de budget, de paupérisation et de mobilité, sa classe moyenne en a tellement marre qu'elle se casse et ces parlementaires surpayés s'occupent des poissons rouges ? Mais je rêve ou quoi ?!

  • Posté par Kabbedijk Irène, jeudi 31 mars 2022, 12:17

    Monsieur Grevisse doit se retourner dans sa tombe.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko