Accueil Sports Cyclisme Route

Tour des Flandres: avec deux coureurs disponibles seulement, Israel-Premier Tech renonce à prendre le départ

Il y a énormément de malades au sein de la formation israélienne.

Temps de lecture: 2 min

Israel-Premier Tech ne prendra pas le départ du Tour des Flandres dimanche, a annoncé le directeur sportif Dirk Demol vendredi. La formation israélienne du WorldTour ne compte plus que deux coureurs disponibles, Sep Vanmarcke et le Canadien Hugo Houle.

Ils n’étaient que trois à avoir pu disputer – exceptionnellement – la course A Travers la Flandre mercredi avec l’Australien Taj Jones, à son tour malade.

Israël-Premier Tech ne disposait déjà que de cinq coureurs au départ de la classique A Travers la Flandre de mercredi. Jenthe Biermans et le Canadien Guillaume Boivin sont tombés malades durant la nuit. L’Union cycliste internationale (UCI) avait fait une exception au règlement et avait autorisé l’équipe à se présenter au départ avec seulement trois coureurs.

« Je peux dresser une longue liste de coureurs qui ont ou bien chuté ou bien sont tombés malades. Pour le Ronde, je n’ai que deux coureurs valides. Nous avons pris contact avec les organisateurs et expliqué notre situation. Prendre le départ à Anvers n’est plus à l’ordre du jour. Pour la suite, on va essayer de récupérer des coureurs. J’espère que cela ira pour Paris-Roubaix (le 17 avril, NDLR). On doit composer avec tout ça, mais j’espère que l’on en ressortira plus fort », a commenté Dirk De Mol.

Mardi aussi, Israël-Premier Tech avait annoncé la fin de la saison des classiques pour Tom Van Asbroeck, victime d’une petite thrombose, consécutive à une chute. Il est sous un traitement anticoagulant et avait déclaré forfait pour Gand-Wevelgem le week-end dernier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Analyse Tour d’Italie: lutte finale dans les Dolomites

Ultime étape de haute montagne ce samedi, vers Marmolada, avec Passo San Pellegrino (plus de 15 % de déclivité), Pordoi (Cima Coppi à 2.239 m d’altitude), et enfin Fedaia (14 km à 7,6 %) au menu. Carapaz ne compte que trois secondes d’avance sur Hindley.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb