Accueil Société Régions Bruxelles

Plusieurs fournisseurs d’énergie peu empressés de revenir à Bruxelles

Mega et Luminus ne reviendront pas à court terme à Bruxelles, malgré une récente ordonnance qui s’attaque au duopole énergétique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ces derniers mois, plusieurs fournisseurs ont déserté le marché régional. Un Bruxellois qui souhaite désormais en changer n’a le choix qu’entre Lampiris et Engie. Ce manque de concurrence tire les prix à la hausse. Les Bruxellois déboursent davantage que les Flamands et les Wallons sur la partie de la facture soumise à concurrence (la redevance fixe et la consommation). Le Parlement bruxellois a approuvé, le 10 mars dernier, un projet d’ordonnance qui vise notamment à s’attaquer au duopole énergétique dans la capitale. Le texte du ministre de l’Energie, Alain Maron (Ecolo), mise surtout sur la « fourniture garantie ». Les ménages endettés chez plusieurs fournisseurs peuvent ainsi bénéficier d’un tarif social chez Sibelga durant un an (renouvelable). Qu’une entreprise débarque bientôt à Bruxelles demeure bien sûr une possibilité. Force est toutefois de constater que Mega et Luminus n’en feront pas partie. Le changement de législation ne convainc pas les deux sociétés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, samedi 2 avril 2022, 15:56

    La capitale du quart monde où les poubelles jonchent les rues, où les drogues circulent librement, où l'insécurité est de mise , où le CPAS est l'employeur majoritaire ..... what else ??

  • Posté par D Marc, vendredi 1 avril 2022, 21:51

    Le ministre régional de l'énergie, Alain Maron, est "écolo"? On a tout compris. Notre énergie est entre les mains d'extrémistes incompétents : Groen au Fédéral, Ecolo au régional Bruxellois.

  • Posté par J.-M. Tameyre, vendredi 1 avril 2022, 20:57

    Décidément, les politiques qui ont fait toute leur carrière en politique n'ont AUCUNE idée du monde de l'entreprise. C'est sidérant !

  • Posté par dercq jul, vendredi 1 avril 2022, 20:54

    On est plus très loin du communisme...

  • Posté par Tihon Gilles, vendredi 1 avril 2022, 20:29

    Est-ce le manque de concurrence qui tire les prix à la hausse? Ne serait-ce pas parce que les deux fournisseurs qui restent ont de nombreux clients qui ne paient pas et qu'ils sont quand même obligés de les fournir? Ils augmenteraient alors les prix chez ceux qui paient encore pour compenser.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs