Accueil Guerre en Ukraine

Poutine, seul à décider et peut-être mal informé

Le président russe serait mal informé par ses conseillers, selon l’intelligence occidentale. A Moscou, les kremlinologues sont plus prudents : la stratégie évolue mais l’« opération spéciale » est loin d’être terminée. Avec pour objectif : une victoire à mettre en scène le 9 mai sur la Place Rouge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Plus que jamais bunkerisé, Vladimir Poutine aurait une date en vue pour clore ce que le président russe, dans la litote officielle, nomme « l’opération spéciale » en Ukraine : le 09 mai. Ce jour-là est sacré dans le calendrier car il célèbre la victoire soviétique contre l’Allemagne fasciste, au cœur depuis des années des discours du Kremlin. Aujourd’hui, il justifie son intervention militaire par la nécessité de « dénazifier » son voisin. « Cette année, le défilé sur la Place Rouge aura une signification particulière car, après plus de deux mois d’opérations guerrières, Vladimir Poutine devra montrer des résultats », prévient un haut diplomate européen à Moscou, rappelant l’importance des symboles pour le président. L’« opération spéciale » a commencé au lendemain du 23 février, jour des défenseurs de la patrie en Russie. Le 9 mai, jour de la victoire contre tous les nazismes, « marquera forcément une étape », insiste le diplomate.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

  • Posté par Hennico Joel, mercredi 6 avril 2022, 23:44

    Allez, des insultes maintenant, il est écrit tout de même de suivre quelques règles de bonne conduite avant de réagir et toujours de la même personne dont je tairais le nom, vos propos sont honteux

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 7 avril 2022, 12:47

    L'Ukraine = pays AGRESSÉ et la Russie = pays AGRESSEUR . Pourquoi insultez-vous le Président d'un pays envahi par des criminels de guerre et qui résiste héroïquement ?

  • Posté par Hennico Joel, mardi 5 avril 2022, 17:03

    Mr strodiaut, je vous prie de rester poli, je ne suis pas un : « les »… ! Et je ne suis en rien complotiste, je ne vous permet pas, de quoi me connaissez-vous? C’est vrai que l’OTAN et la CIA ont les mains très propres dans tous les conflits qu’ils ont menés sur la surface du globe sans que personne n’y trouve à re-dire et je tiens à re-préciser que je ne suis pour aucun camp dans cette guerre, d’ailleurs je ne suis pour aucune guerre, il n’y en a aucune de bonne! Ça sert uniquement à vendre des armes qui finiront toutes par tuer des innocents!!!

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 5 avril 2022, 19:38

    Mr Bourrico Joel : L'Ukraine = pays AGRESSÉ et la Russie = pays AGRESSEUR . Pourquoi insultez-vous le Président d'un pays envahi par des criminels de guerre et qui résiste héroïquement ? Et pourquoi les autres démocraties du monde LIBRE ne pourraient pas donner aux Ukrainien les moyens de défendre les femmes et enfants assassinés ?? Sale TROLL !

  • Posté par Douhard Roland, mardi 5 avril 2022, 15:49

    C'est ça, trouvez-lui des excuses ... A force de le faire passer pour une victime de lui-même, vous en venez à l'irresponsabiliser de ses crimes de guerre. C'est un assassin de masse, il faudra qu'un jour il rende des comptes au peuple ukrainien ainsi qu'à la communauté internationale.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs