Accueil Culture Musiques

Frédéric Lodéon le Flamboyant

Fiche - Temps de lecture: 1 min

En radio comme en télévision pour la présentation des « Victoires de la Musique », Frédéric Lodéon fut assurément le plus insatiable bavard classique dont on aimait la spontanéité ou détestait la logorrhée. L’interprète nous livre la clé fondamentale de sa personnalité : sa générosité et son désir de faire partager son amour des œuvres. Il rayonne ici en compagnie de l’élite de la musique de chambre française : sa compagne Daria Hovara, mais aussi les pianistes Jean-Philippe Collard, François-René Duchable, Anne Quéffelec, Michel Dalberto, les violonistes Augustin Dumay et Pierre Amoyal. Une génération de forts en thème qui entendent vivre la musique collectivement, de Mendelssohn à Fauré. La chaleur roborative de son violoncelle s’exprime par ailleurs librement dans les concertos de Haydn, Boccherini ou Schumann, souvent avec l’accompagnement complice et racé de Guschlbauer. Lodéon a décidément encore plus de choses à nous dire quand il se tait.

Erato, un coffret de 21 CD

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une