Accueil Opinions Débats et idées

Amitié toxique: «Il est plus facile de se débarrasser d’un ennemi que de mettre à distance un ami»

Certaines amitiés sont autant de carcans. L’un domine, l’autre souffre. Le psychopédagogue Bruno Humbeeck donne des pistes pour discerner et dénouer les relations toxiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 7 min

Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge !… Dans son livre Le Harcèlement intime , Bruno Humbeeck (UMons) trace le profil d’amitiés pas toujours cool, même si elles procèdent souvent au départ de bonnes intentions. Fusionnelle, tyrannique, intéressée, amoureuse ou conflictuelle, elles peuvent faire souffrir et vous pourrir la vie. Il faut dès lors faire le bilan de la relation amicale et pouvoir tirer un trait le cas échéant, conseille le psychopédagogue.

Dans votre livre, vous saluez la beauté de l’amitié, mais vous distinguez aussi une série de configurations particulières qui transforment la relation amicale en quelque chose de toxique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs