Accueil Guerre en Ukraine

Pour une famille de réfugiés ukrainiens, l’accueil a viré au cauchemar

Logés chez un couple prorusse, trois Ukrainiens ont vécu une arrivée des plus chahutées en Suisse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ils ont fui les bombes en Ukraine pour être finalement logés près de Lausanne chez des parents éloignés pro-Poutine. Diana*, son fils de 11 ans et sa mère, Anna*, ont ainsi vécu des débuts très compliqués en Suisse. La famille avait tout d’abord trouvé refuge en Pologne après être partie de Kharkiv dévastée. C’est de là qu’elle a exploré ses possibilités de destination.

Une cousine lointaine en Suisse, également ukrainienne, a accepté de les héberger. « Elle a appelé ma mère pour que nous venions. Nous ne les connaissions pas, mais c’était pour nous une possibilité d’avancer et de laisser la guerre loin derrière nous », témoigne Diana.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Marsick Jacques, mardi 5 avril 2022, 4:05

    J’ai pensé

  • Posté par Marsick Jacques, mardi 5 avril 2022, 4:05

    J’ai pensé

  • Posté par Marsick Jacques, mardi 5 avril 2022, 4:05

    J’ai pensé

  • Posté par Marsick Jacques, mardi 5 avril 2022, 4:05

    J’ai pensé

  • Posté par Marsick Jacques, mardi 5 avril 2022, 4:05

    J’ai pensé

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs