Accueil Léna

Pamela Anderson: «Les hommes qui se qualifient de féministes? Quelle horreur!»

L’ancienne playmate parcourt actuellement l’Europe en tant qu’assistante du magicien Hans Klok. Elle nous parle du sexisme, de sa rencontre avec Donald Trump et du lien d’amitié qui existe entre elle et le lanceur d’alerte Julian Assange.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 13 min

Ils forment un couple curieux : le magicien néerlandais Hans Klok, 49 ans, et le sex-symbol américano-canadien Pamela Anderson, 50 ans. Alors qu’ils nous reçoivent dans leur suite d’hôtel à Berlin, elle dans une robe de cocktail au décolleté plongeant, lui dans une chemise noire largement déboutonnée, ces deux stars à la chevelure blonde ont des allures de vieux couple marié. Tous deux reprennent, terminent ou tournent en dérision la pensée de l’autre.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par collin liliane, samedi 9 avril 2022, 12:03

    Une poupée gonflable qui croit qu'elle pense.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 6 avril 2022, 9:33

    Rien que du bon sens. C'est malheureusement devenu rare. Et chez les "progressistes", c'est même souvent interdit.

  • Posté par eric biltiau, samedi 9 avril 2022, 13:55

    D'accord avec vous mr Chalet

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs