Accueil Société

Il fonce volontairement sur un cycliste : quatre ans de prison requis

La défense a plaidé un sursis simple.

Temps de lecture: 2 min

Le ministère public a demandé mercredi à la troisième chambre de la cour d’appel du Hainaut de revoir un jugement, prononcé en novembre dernier à Tournai. Le prévenu avait été condamné à une peine de deux ans de prison, assortie d’un sursis de cinq ans pour ce qui excède la moitié de la peine, pour des coups. Il a demandé une peine de quatre ans pour une entrave méchante à la circulation.

Le 2 juin 2019, vers 5h30, le prévenu était passager d’une voiture circulant sur la rue des Combattants à Mouscron. Venant de la place du Tuquet, un cycliste a été renversé par la voiture. La scène a été filmée par une caméra urbaine et la vidéo a été diffusée à l’audience. On y voit l’auto changeant volontairement de bande de circulation pour renverser le cycliste qui roulait dans le sens inverse. La voiture a ensuite pris la fuite vers la rue Serpentine, laissant le cycliste, blessé à la tête, sur le bord de la route. Quant à son vélo, il a été coupé en deux.

La conductrice a été identifiée et elle a déclaré que son passager s’était saisi du volant pour changer de trajectoire, car il était très énervé et sous l’influence de l’alcool. Le tribunal a acquitté la jeune femme, mais a condamné le passager, en aveux, pour des coups et blessures ayant entraîné une incapacité de travail inférieure à quatre mois.

Toutefois, le ministère public estime que c’est une entrave méchante à la circulation et appuie ses arguments sur base d’un jugement rendu pour une affaire similaire par un autre tribunal. Une peine de quatre ans a été réclamée contre celui qui a déjà écopé d’une peine de quatre ans, le 24 février 2021, pour un vol avec violence.

La défense a plaidé un sursis simple. Arrêt le 4 mai.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 7 avril 2022, 14:38

    4 ans pour avoir blessé un cycliste ? Nettement insuffisant , peine minimum 10 ans !!!!!

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko