Accueil Présidentielle 2022

Présidentielle 2022: l’infographie interactive pour comprendre l’évolution de la campagne

Alors que le premier tour du scrutin approche, retour sur une campagne marquée par la domination d’Emmanuel Macron, la montée en puissance de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ou la descente aux enfers d’Anne Hidalgo.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le premier tour de l’élection présidentielle approche et les favoris sont désormais clairement identifiés. Depuis quelques semaines, un remake du deuxième tour de l’élection de 2017 se dessine.

Emmanuel Macron fait la course en tête (26,5 % des intentions de vote) devant Marine Le Pen (21,5 %). Le président en exercice fait cavalier seul depuis de nombreux mois et a même bénéficié d’un pic à 30 % au début de la guerre en Ukraine. En progression ces dernières semaines, la candidate d’extrême droite est deuxième des sondages depuis le mois de février.

Jean-Luc Mélenchon, à créditer d’une progression significative ces dernières semaines, reste en embuscade (16 %) et peut encore espérer accéder au second tour.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par De Potter Claude, dimanche 10 avril 2022, 12:06

    Pauvre France !!!!

  • Posté par O'Lokoom Cook, jeudi 7 avril 2022, 15:03

    Et pourquoi pas essayer l’extrême-droite en France ? Mais lequel ? Et seulement pour un quinquennat, en particulier celui-ci.

  • Posté par Kador Croes, jeudi 7 avril 2022, 11:12

    Zemmour (Reconquête) joue le rôle du Vlaamse Belang et Le Pen (RN) est devenue la N-VA

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 6 avril 2022, 20:43

    Zemmour et LePen faisaient ensemble 31 % début décembre, 30% début février et sont maintenant à 33%, ceci alors que Macron grosso-modo est passé de 24 à 27 % de voix. Pourquoi compter Le Pen eet Zemmour ensemble? Car c'est l'extrème droite française. En gros, l'un se nourrit de l'autre. Et vraisemblablement le perdant des 2 va donner comme consigne de vote de choisir l'autre des 2 au second tour. Vraisemblablement Valérie Pécresse va donner comme consigne de vote de voter pour Macron. Mais Mélanchon???? Et on a cette situation bizarre que Mélanchon qui n'a jamais eu la moindre chance de gagner cette course à la présidentielle, sera celui qui déterminera qui deviendra le président de la France par la consigne de vote qu'il donnera (ou pas).

  • Posté par eric biltiau, mercredi 6 avril 2022, 20:42

    Peu importe qui de Macron, Zemmour, Le Pen ou Pécresse du moment où la "délinquance" sera poursuivie sans hypocrisie et que le vivre ensemble puisse se (re)faire avec comme base de fond la laïcité.

Plus de commentaires

Aussi en Présidentielle 2022

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs