Accueil Opinions Chroniques

«Je dirais même plus»: Tous chocolat

Si Marine Le Pen venait à prendre possession des clés de l’Elysée, les friandises de Pâques auraient un goût bien amer.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Le peuple, le peuple. Des candidats aux élections, des gilets jaunes aux protestataires de tout poil, ils sont tous à en appeler au peuple, quand ils ne se prennent pas eux-mêmes pour le peuple, comme Mélenchon ou Le Pen.

Face aux dictateurs, à leur violence, leur intolérance, la violation des droits de l’Homme, on oppose la démocratie, la souveraineté sortie des urnes, le vote des citoyens. Le peuple ne se trompe jamais, paraît-il.

Mais il a bonne mine, le peuple, qui vient de réélire à une confortable majorité le patron de la Hongrie, M. Orban. Sans coup d’Etat ou l’aide de l’armée pour se maintenir sur son trône. Non, il s’est vu renouveler le mandat que lui a donné le peuple par les urnes comme nos paisibles dirigeants de la Vivaldi.

Et Poutine ? Lui aussi a été élu et réélu. Le président turc, Erdogan également. Et les dirigeants du PiS (Droit et Justice) en Pologne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, samedi 9 avril 2022, 14:06

    Une bien belle chronique qui traduit une légitime colère !

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 8 avril 2022, 13:24

    Le peuple "souverain" est une vue de l'esprit, une fantaisie dépourvue d'existence. Par définition "le peuple" ne pense pas de manière unique et est constitué de quantité de vues, d'opinions et de convictions différentes. 50,1 % des voix exprimées, ça ne fait pas "le peuple", ça fait tout au plus une majorité hasardeuse et temporaire à laquelle les minorités ont tous les droits du monde de s'opposer. La démocratie ne peut être que plurielle et pluraliste.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs