Accueil Société

Un hub d’innovation pour régénérer l’outil industriel carolo

A6K-E6K, situé sur les quais de Sambre, ne cesse de grandir autour d’un modèle qui mêle la formation à l’innovation. Le projet a reçu une enveloppe de 105 millions d’euros.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

A6K-E6K, le nom sonne comme celui d’un sous-marin. Ou de la nouvelle molécule miracle. A Charleroi, A6K-E6K est pourtant sur le point d’incarner un autre miracle. Celui de la revitalisation industrielle de la cité, rongée depuis des décennies par le déclin de la sidérurgie et des charbonnages. « Il y a des secteurs dynamiques et pourvoyeurs d’emploi, comme l’ingénierie, sur lesquels on veut miser pour régénérer le tissu industriel. Mais il faut que la formation suive. Ici, on combine l’aspect formation avec l’aspect innovation dans un même lieu », résume le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette. La Wallonie et l’Europe y croient, au point d’avoir validé une enveloppe de 105 millions d’euros pour le projet dans le cadre du plan de relance. Voilà de quoi donner un fameux coup d’accélérateur à ce hub d’innovation, censé incarner le renouveau de Charleroi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs