Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: l’intense (et épineuse) mobilisation de la justice internationale

Entre l’enquête ouverte par la CPI, celles des états, et les diverses dénominations face aux exactions – crime de guerre, crime d’agression, crime contre l’humanité… Pas aisé de s’y retrouver.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 5 min

Du jamais vu ». De mémoire de juriste, la fulgurance de la guerre en Ukraine et la volonté de rendre justice qui l’accompagne sont tout bonnement sidérantes. « On a un conflit en cours, auquel on ne peut pratiquement pas accéder. Tout le monde le documente sans avoir le temps de vérifier précisément les faits. Et on parle déjà de justice, on qualifie les faits… Personne n’a commencé à ouvrir des enquêtes en Syrie en 2011 », témoigne Céline Bardet, juriste et enquêtrice criminelle internationale et fondatrice de Wwow, ONG luttant contre les violences sexuelles. « Je n’ai pas souvenir d’une telle pression multimensionnelle, détaille Muriel Ubéda-Saillard, professeure de droit international à l’Université de Lille. Entre les sanctions économiques, diplomatiques, les recours contentieux croisés... Une réponse pareille, c’est assez exceptionnel ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Platteau Olivier, dimanche 10 avril 2022, 17:56

    En résumé, les bouchers resteront impunis. La diférence avec la Syrie, c'est que si on n'agit pas rapidement, Poutine ne s'arrêtera pas à l'Ukraine et il se sentira intouchable

  • Posté par Martin Roland, dimanche 10 avril 2022, 18:21

    Qu'est ce que ce criminel de guerre, tueur d'enfants en a à f... d'un tribunal ??? Strictement rien ! Quant à dépasser les frontières de l'Ukraine, j'ai des doutes: cette ordure est prévenue: "pas 1 cm en Pologne " (= pays < OTAN) , à moins qu'il veuille la fin totale, y compris celle de la Russie.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , dimanche 10 avril 2022, 9:34

    Ce grand machin qui coûte beaucoup d’argent et qui ne sert à rien … sauf pour y placer des pistonnés !

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 10 avril 2022, 18:06

    Question petit machin qui sert à rien et pollue, vous êtes un spécialiste.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs