Accueil Culture Musiques

Emile Parisien: intense et flamboyant

Louise

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Louise, c’est Louise Bourgeois, l’artiste plasticienne française naturalisée américaine dont le travail se présente comme une manifestation des subconscients et une réactivation de souvenirs de son enfance. Le sax soprano français Emile Parisien lui rend hommage avec le titre qui lui est consacré et qui évoque le tissage des souvenirs et des amitiés. Amitié avec les autres membres de son sextet, évidemment, les Français Roberto Negro (piano) et Manu Codjia (guitare) et les Américains Theo Croker (trompette), Joe Martin (contrebasse) et Nasheet Waits (batterie). En plus de Louise, Parisien a écrit Memento, en trois parties, et Jojo. Codjia a composé Jungle Jig, Roberto Negro Il giorno della civetta et Theo Croker Prayer 4 peace, et le groupe reprend le Madagascar de Joz Zawinul. Un programme formidable et une interprétation qui l’est tout autant. Avec Emile Parisien, tout devient intense et flamboyant. Je me souviens d’un concert au Gaume Jazz avec l’accordéoniste Vincent Peirani : la scène était en feu, la salle aussi. On ressent la même passion devant l’enthousiasme et le talent de ces six musiciens.

ACT Music

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une