Accueil La Une Belgique

SNCB: pas de sortie de crise avant ce vendredi matin

Une nouvelle réunion est prévue avec les syndicats ce vendredi matin. Plus de 12.000 trains ont déjà été supprimés depuis le début de la grève spontanée sur le rail.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les directions des chemins de fer ont accepté de programmer une nouvelle réunion avec les syndicats, a indiqué jeudi vers 16h30 Marianne Lerouge, responsable générale du secteur rail de la CSC Transcom. «  Hier/mercredi, nous nous étions quittés sans accord et sans nouvelle date de réunion. Mais nous voulons trouver une solution. On a donc demandé une nouvelle réunion  », a rapporté Mme Lerouge après s’être concertée avec sa base.

A lire  : SNCB, TEC: des perturbations importantes encore attendues ce jeudi

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, jeudi 2 juin 2016, 17:39

    Dirupo a tiré les dernières balles de son parti , et c'est une preuve indirecte de ses manigances avec les syndicats . Le PS critique et bloque , mais ne propose rien. Il devrait en effet revenir à la politique qu'il menait à la fin de son gouvernement , ou copier celles de son ami François Hollande en France . Il est plus facile de détruire que de construire.

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs