Accueil Belgique

Mouvement réformateur: en phase avec Macron, les bleus s’estiment à l’abri

Le MR s’est très vite placé dans le sillage d’En Marche et espère éviter une débâcle façon Les Républicains. La faiblesse en Belgique francophone de l’extrême droite et du centre permet de voir l’avenir plus ou moins sereinement.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 4 min

Dans les secondes qui ont suivi l’arrivée en tête d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle en France, Georges-Louis Bouchez, le président des libéraux francophones a salué la victoire. « Très beau résultat d’Emmanuel Macron, encourageant pour la France et l’Europe. » Il s’est ensuite répandu contre les socialistes et les verts, défaits, mais pas un mot, en revanche, pour la droite française marque déposée « Les Républicains » celle-là même que son parti soutenait encore jusqu’à Nicolas Sarkozy.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs