Accueil Monde Proche-Orient

Proche-Orient: les attentats vont-ils continuer en Israël?

Quatre attentats, qui n’auraient pas été commandités par des organisations palestiniennes, ont eu lieu ces derniers jours. Dans les territoires palestiniens, les frustrations ne cessent de croître.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Une série d’attentats perpétrés ces derniers jours en Israël par des Palestiniens va-t-elle relancer un nouveau cycle de violences au Proche-Orient ? Il est trop tôt pour le dire. Mais ces sanglantes actions pourraient rappeler aux Israéliens que la question palestinienne n’est pas enterrée comme d’aucuns l’avaient espéré.

Les attentats dans les localités de Beer Sheva, Hadera, Bnei Brak et Tel-Aviv ont provoqué la mort de 14 Israéliens entre le 22 mars et le 7 avril. Les auteurs ont tous été abattus. Et la répression – ou des incidents localisés entre l’armée d’occupation et des Palestiniens – dans les territoires occupés a fait 16 tués parmi les Palestiniens. Les trois auteurs des deux premiers attentats étaient des Palestiniens d’Israël, alors que les deux Palestiniens en cause dans les autres agressions provenaient de la région de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 16 avril 2022, 0:11

    OK, on résume : des terroristes butent des civils innocents. Mais comme ce sont des musulmans et que les civils sont israéliens, Le Soir fait un article pour dire que les coupables sont les Juifs. (Évidemment si vous dites de même que l'Otan ou l'Ukraine est la vraie coupable de l'invasion russe, tout d'un coup la logique change...) Pfff!

  • Posté par DENIS JEAN, jeudi 14 avril 2022, 15:56

    Plutôt que de ne rechercher vainement que la paix, essayez de réclamer et rétablir la justice et la paix viendra d'elle-même! La solution est entre les mains de la communauté internationale éternellement "préoccupée" ou alors comme Reynders, il y a déjà plusieurs années, "on agira en temps voulu". Une procrastination réinventée (en plus de 70 ans il y en a eu des "demains!").L'imagination ainsi que la mauvaise foi n'ont pas de limites. Les Ougandais et les Argentins (entre autres) ont eu chaud (gd sourire).

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 16 avril 2022, 13:31

    La "communauté internationale" n'existe que dans les fantasmes des journalistes et des spécialistes du droit humanitaire. On salue leurs bonnes intentions, mais dans les faits, cette communauté n'existe pas. Ce qu'on appelle ainsi est majoritairement composé de despotes asiatiques et africains avec, à leurs côtés, 5 grandes puissances membres permanent du conseil de sécurité qui sont, évidemment, essentiellement préoccupées par leurs rivalités et leurs intérêts propres. Donc pour la solution, il faudra chercher ailleurs.

  • Posté par Jeanine Delhait, jeudi 14 avril 2022, 7:32

    les politiciens et médias tellement démocratiques se taisent devant les crimes de guerre et l'apartheid que dénoncent les rapports des Nations unies et des plus grandes organisations de défense des droits de l’homme comme Amnesty International ou Human Rights Watch et il faut aussi le souligner les organisations israéliennes des droits de l'homme, des soldats, de la paix. c'est dommage qu'ils ne sont pas assez publies

  • Posté par Lefèvre Philippe, mercredi 13 avril 2022, 20:19

    Le terreau de la radicalisation des musulmans ? Pourquoi l'absence de réaction des pays européens ? Ou une réaction bien molle ? Je ne suis pas musulman, je ne suis pas africain. Cependant je comprends l'indignation de ceux-ci. Les humains en Palestine, en Lybie, en Ethiopie, au Yémen valent-ils moins que les Ukrainiens ?

Plus de commentaires

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs