Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: des frappes de missiles sur Lviv à l’ouest, au moins sept morts

Situés loin du front, Lviv et l’ouest de l’Ukraine sont rarement visés par des bombardements depuis le début de la guerre.

Temps de lecture: 2 min

Cinq « puissantes » frappes de missiles russes ont touché lundi matin Lviv, grande ville de l’ouest de l’Ukraine d’ordinaire relativement épargnée par les combats, ont annoncé son maire et un conseiller de la présidence.

Un habitant du sud-ouest de Lviv a dit à l’AFP avoir vu d’épais panaches de fumée grise s’élever dans le ciel derrière des immeubles d’habitation. « Cinq puissantes frappes de missiles d’un coup sur l’infrastructure civile de la vieille ville européenne de Lviv », a annoncé sur Twitter Mikhaïlo Podoliak, conseiller du président Volodymyr Zelensky.

«À cette heure, sept morts sont connus», a-t-il ajouté, évoquant également «onze blessés, dont un enfant», et précisant que trois blessés se trouvent «dans un état grave».

Le maire de la ville, Andriï Sadovy, a confirmé, indiquant sur Telegram que les secours se rendaient sur place. « Les Russes continuent d’attaquer barbarement les villes ukrainiennes depuis les airs, déclarant cyniquement au monde entier leur ‘droit’ de… tuer des Ukrainiens », a fustigé M. Podoliak.

Pas d’évacuations de civils ce lundi

Aucun couloir humanitaire ne sera mis en place lundi pour l’évacuation des civils des zones de combats en Ukraine, ont annoncé les autorités ukrainiennes pour la deuxième journée consécutive, accusant la Russie de «blocage» et de bombarder des convois.

«Pour aujourd’hui, le 18 avril, il n’y aura malheureusement pas de couloirs humanitaires», y compris pour la ville dévastée de Marioupol, a indiqué sur Telegram la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par L. J., lundi 18 avril 2022, 12:23

    Je doute que l’image utilisée en illustration soit celle des funérailles des 6 morts de ce matin. Ou alors on va très très vite en Ukraine pour dégager les victimes, les préparer pour la mise en bière et convoquer tous les popes et la population. Merci de ne pas manipuler les images.

  • Posté par massacry olivier, lundi 18 avril 2022, 22:19

    Est-ce un hasard LJ si votre soucis d' < objectivité> photographique ne s'illustre que dans ce cas ci, muet ailleurs? Non, votre subjectivité pro-russe n'est plus à démontrer.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 18 avril 2022, 12:56

    Le troll manipulateur <L. J.> qui se pique d'éthique journalistique ... qui "doute" et qui "se plaint" de manipulation des images. Le <summum> de l'hypocrisie absolue, le <pinacle> de la pensée abyssale, l'<apogée> de la malfaisance sidérale ...

  • Posté par blondin m, lundi 18 avril 2022, 12:56

    Je doute que les commentaires de L.J. vaillent la peine d'une réponse...

  • Posté par Bertrand Christophe, lundi 18 avril 2022, 12:43

    Dans le cas d'espèce , il s'agit d'une photo illustrant une dépêche de l'AFP . Personne n'a dit qu'il s'agit des victimes de ce matin . Vous n'aimez pas qu'on rappelle la boucherie de civils causé par l'armée russe ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une