Accueil Monde Afrique

Pourquoi le Rwanda se propose d’accueillir des réfugiés non acceptés au Royaume-Uni

L’accord de partenariat passé entre Londres et Kigali enflamme les esprits. Critiques et soupçons ont accueilli l’initiative du gouvernement de Boris Johnson.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Avec l’aide de la ministre britannique de l’Intérieur Priti Patel, le Premier ministre Boris Johnson a-t-il voulu faire diversion face à la montée des critiques ou a-t-il réellement souhaité contrôler l’immigration, l’un des grands thèmes de la campagne qu’il avait menée en faveur du Brexit ? Ce qui est certain, c’est que son projet d’envoyer au Rwanda des demandeurs d’asile arrivés clandestinement sur le territoire du Royaume-Uni a suscité une levée de boucliers sans précédent. Dans son sermon de Pâques, l’archevêque de Canterbury Justin Welby a exprimé son inquiétude en soulignant que cette décision soulevait « de graves questions éthiques » Il a précisé que « sous-traiter nos responsabilités, même à un pays qui cherche à bien faire, comme le Rwanda, était à l’opposé de la nature de Dieu ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 21 avril 2022, 9:03

    Quelle belle image de l’Occident. Vraiment. Quant au régime rwandais… passons.

  • Posté par Jeanine Delhait, jeudi 21 avril 2022, 7:50

    la grande bretagne dévoile sa vrai nature

  • Posté par Lefèvre Philippe, lundi 18 avril 2022, 21:57

    Merci Mme Braeckman pour votre travail de journaliste ! Irremplaçable !

  • Posté par Joute Dodo, lundi 18 avril 2022, 20:59

    Si bojo poursuit dans cette voie, la Grande Bretagne aura un scandale de plus. Un scandale qui durera des décennies. Je ne comprend pas que les britanniques soient assez idiots pour ne pas s'en rendre compte.

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs