Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Kadyrov, les mystères du combattant tchétchène

L’autoritaire et puissant président à la tête de la Tchétchénie et d’une redoutée milice de paramilitaires affirme être présent avec ses hommes à Marioupol. Réalité ou fake ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pour « libérer » l’Ukraine, le Kremlin peut compter sur un allié et combattant de choc : Ramzan Kadyrov. Alors que l’armée russe, en quête de « dénazification » de son voisin, vient de lancer son offensive dans l’est du pays, le président de la Tchétchénie a cru bon de faire une énième tonitruante déclaration : il a promis que tous les extrémistes seraient éliminés à Marioupol et qu’Azovstal serait entièrement pris sous contrôle. Allusion à deux cibles clés de ce que Moscou a nommé son « opération militaire spéciale » en Ukraine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, mercredi 20 avril 2022, 17:54

    UP a vérifié Kadyrov par téléphone et a confirmé qu'il n'était pas allé en Ukraine la semaine dernière. Selon des sources de l'UP au SBU, Kadyrov utilise deux numéros de téléphone. Selon les données des opérateurs mobiles ukrainiens, ces numéros n'ont pas été connectés aux tours de communication ukrainiennes en itinérance au cours des 7 derniers jours. À l'aide d'un service public en ligne, nous avons essayé de connaître l'adresse, le pays et la ville où se trouve Kadyrov. Ce service génère un lien qui permet de localiser le numéro dès que l'utilisateur clique sur le lien. Nous avons écrit un message à Kadyrov dans Telegram, nous nous sommes présentés comme un journaliste de RIA Novosti et avons ajouté un lien vers l'article le jour même où, selon Kadyrov, il était en Ukraine et près de Kiev. Le service a trouvé la géolocalisation suivante de Kadyrov : Fédération de Russie, la ville de Grozny. Rappelons que le tiktoker précédent Kadyrov a déclaré qu'il était à Gostomel. < https://russoldat.info

  • Posté par Le Blay Jerome, mercredi 20 avril 2022, 10:46

    Deux questions : une de fond, une de forme pour l’auteur de cet article. 1/ en quoi le fait que Khadirov soit sur place change t-elle la situation ? Poutine n’est pas en première ligne à ce que l’on sache. On sait que les soldats tchétchènes sont sur place par contre et c’est eux qui font le sale boulot. Donc quelle est la différence si leur chef est sur place ou pas ? 2/ La forme de votre article est dérangeante « info reelle ou fake News? » répétez vous 3 ou 4 fois. C’est justement à vous journalistes de vous poser la question mais surtout d’y répondre pour nous informer car le dévelopement de votre article est très faible. On s’attend à ce que vous cherchiez des réponses. Peut être l’AFP ou le ministère de la comm ukrainienne ne vous a pas donné suffisamment d’infos ? Ou alors n’avez pas vous pas trouvé assez d’infos sur internet ? Ce n’est pas ce que l’on vous demande. On vous demande une recherche d’infos impartiales. De fouiller pour obtenir des infos qu’on ne trouve pas en 2 secondes sur internet. Des deux côtés, un exposé de la situation et une analyse avec votre opinion. Bref du vrai journalisme.

  • Posté par Jeanine Delhait, mercredi 20 avril 2022, 11:10

    je me faisais exactement la même réflexion et puis je me suis dit que finalement la propagande est faite par tous. la seule différence et la propagande russe n'arrive pas jusqu'à nous car censure par nos gouvernements depuis le début de la guerre et nous sommes obliges de lire et écouter notre propagande seulement

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 20 avril 2022, 10:21

    @ Staquet Jean-Marie "Pas demain qu’on pourra compter sur toi si l’ennemi débarque." Outre qu'il existe des moyens de transport efficaces pour passer d'un continent à un autre en cas de besoin en peu de temps, il n'y a pas qu'avec des armes qu'on peut se défendre contre un ennemi. "la plume est plus forte que l’épée" (Marc Lefrançois). Elle l'est souvent, en tous cas. La preuve par la censure qui règne en Russie et sous d'autres tyranies (jusqu'aux Etats-Unis, plus récemment). La preuve aussi par l'entreprise de subversion que vous menez sur ce forum, et ailleurs, j'imagine. Perdez aussi cette habitude de tutoyer ceux que vous ne connaissez pas et qui ne vous ont pas invité à le faire.

  • Posté par Dubois Jean, mercredi 20 avril 2022, 8:45

    L’enfer est vide, tous les démons sont ici. W. Shakespeare.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs