Accueil Léna

Heino Falcke, le Helmut Newton des trous noirs

Cet astrophysicien allemand a émerveillé le monde entier en présentant, il y a trois ans, la première image d’un trou noir. Il raconte cette épopée dans un livre.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Il s’en souviendra toute sa vie. Quand l’obscurité se fit dans la salle de presse de la Commission européenne, à Bruxelles, le 10 avril 2019. Il allait révéler au public européen la première photographie d’un trou noir. Un scoop obtenu grâce à la participation d’un réseau mondial d’observatoires. L’image montrait un anneau orangé flottant dans la nuit cosmique. Une preuve pour le grand public que les calculs de savants peuvent parfois prendre une forme visible. « Jusqu’à ce jour, on l’avait théorisé, et même dessiné, mais on ne le voyait pas », résume l’astrophysicien allemand Heino Falcke. « Soudain, il a surgi, et il était parfaitement conforme aux simulations, aussi banal que possible, mais bien vivant. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs