Accueil Culture Musiques

Comment le Velvet a révolutionné le rock

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

En avance sur son temps, trop transgressif pour l’Amérique puritaine de l’époque, le Velvet n’a pas eu le succès qu’il méritait dans les années 1960. Il était surtout une affaire d’initiés. The Velvet Underground and Nico, célèbre disque à la banane Warholienne, leur premier disque studio sorti en 1967, fut un échec commercial cuisant. Un constat qui se vérifiera aussi pour leurs quatre autres albums studios qui sont aujourd’hui pourtant devenus des classiques.

Pendant sa brève mais intense existence, le Velvet a durablement marqué l’histoire et imprégné sa patte dans le paysage musical. Il a inspiré des artistes aussi variés que Bowie ou Daho. Et a encore une influence aujourd’hui comme, par exemple, chez l’actrice Emmanuelle Seigner (La Vénus à la fourrure) et le chanteur Mac DeMarco.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs