Accueil

Blanche, verte ou violette

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

En Wallonie, l’asperge verte domine largement la culture de cette plante vivace de la famille des liliacées. Il existe cependant trois types d’asperges : à la verte, s’ajoutent la blanche et la violette. Cette disparité de couleur n’est en fait que le reflet de leur mode de culture. L’asperge blanche est récoltée sous terre et n’entre donc pas en contact avec la lumière. Sa cousine verte, elle, pousse 10 à 20 cm au-dessus du sol ; sa coloration est simplement due au processus normal de la photosynthèse sous l’effet de la chlorophylle. L’asperge violette se cultive selon le même procédé, mais cette espèce particulière confère au légume une couleur entièrement violacée. Sa culture est toutefois encore très rare chez nous.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs