Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Vincent Kompany avant le derby bruxellois: «Changer notre jeu contre l’Union serait une erreur»

Le coach anderlechtois a préfacé le déplacement de dimanche à l’Union Saint-Gilloise (18h30) pour la première journée des « Champions Playoffs ».

Temps de lecture: 2 min

Ce sera sans Majeed Ashimeru mais bien avec Sergio Gomez et Yari Verschaeren que le Sporting d’Anderlecht effectuera le court déplacement au parc Duden dimanche en début de soirée (18h30). Un derby bruxellois arrivant quelques jours après l’énorme déception d’une défaite aux tirs au but en finale de la Coupe de Belgique contre Gand. « On ne peut pas fuir ce genre de déception », reconnaît Vincent Kompany. « Que l’issue soit bonne ou mauvaise, ce sont des moments de grande valeur. On peut aller chercher de la force pour la suite après avoir vécu ce genre de moments. Par rapport aux joueurs, on parle individuellement à certains, en groupe pour d’autres. »

Ce qui importe le plus au coach anderlechtois, ce sera évidemment la capacité de réaction de ses hommes face à un adversaire qui s’est imposé à deux reprises contre les Mauves en phase classique. « L’Union est favorite », avance sans détour Vincent Kompany. « C’est une équipe qui a joué en champion toute la saison, qui a grandi au fil des mois, qui mérite d’être à la place qu’elle est et qui est, assez injustement, dans une situation où tout est remis en jeu avec les playoffs. »

Malgré les éloges, le T1 du RSCA n’a aucune intention de trop dévier de sa philosophie. « Ce serait une erreur », coupe Kompany. Pour chaque match, il y a toujours un peu d’adaptation par rapport à l’adversaire. Mais changer tout son fond de jeu, c’est très difficile. Je perdrais en crédibilité en le faisant. D’ailleurs, aucune équipe ne le fera durant les playoffs. »

Un « money time » que Vincent Kompany veut aborder avec ambition et… calme. « Je veux être le plus calme de tous », affirme-t-il. Dans tous les clubs, c’est la même chose : les gens se disent qu’en gagnant six matchs, ils sont champions. De mon côté, je veux être le plus calme possible et y aller match par match. Dimanche, on va à l’Union et on aura des occasions. Ensuite, il y aura un autre match et on aura aussi des occasions de gagner. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb