Accueil Belgique Politique

Thierry Bodson (FGTB): «Les gens ignorent comment ils vivront l’hiver prochain»

Le président de la FGTB revendique : prolonger les mesures sur l’énergie et le carburant, agir sur les frais de déplacement, et réviser la loi de 1996 pour permettre les hausses de salaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

S’il n’y a pas de solutions, cela pourrait devenir ingérable. » Dans son bureau rue Haute, à Bruxelles, Thierry Bodson ne cache pas son « inquiétude ». Le matin, le président de la FGTB a participé à une action syndicale à Bruxelles, comme il y en a eu d’autres en Wallonie et en Flandre. Elles ont rassemblé plusieurs milliers d’affiliés, en front commun avec la CSC et la CGSLB. Avec pour une revendication principale : le soutien du pouvoir d’achat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Tamo guillaume, mardi 26 avril 2022, 14:15

    La problématique des travailleurs qui doivent obligatoirement utilisé un véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail doit constituer une priorité. Il n'est pas normal que ceux-ci doivent consacrer parfois plus d'un quart de leur salaire uniquement pour se rendre sur leur lieu travail. Si l'état trouve pertinent le système des voitures de société et accepte d'importantes pertes de recettes fiscales pour financer ce système, il devrait alors, par souci d'équité, permettre aux travailleurs qui ne bénéficient pas de cet avantage de deduire fiscalement un forfait en rapport avec le coût réel de l'usage d'un vehicule (quitte à mettre des balises comme apporter la preuve que l'usage raisonné d'un transport en commun n'est pas possible au vu des circonstances propres au travailleur qui revendique ce forfait majoré).

  • Posté par J.-M. Tameyre, vendredi 13 mai 2022, 8:57

    Il y a 30 ans, les salariés pouvaient déduire les frais réels. Certains ne se privaient pas d'amortir des Mercedes et BMW de luxe en 3 ou 4 ans plus les assurances et les entretiens au titre des frais réels. Le législateur a décidé de passer au forfait (il existe déjà !) de... 6 BEF par kilomètre parcouru, SANS l'indexer ! Aujourd'hui ça fait toujours 0.15€ quand le prix d'une petite auto a triplé, que les assurances ont explosé et que l'essence a doublé. C'est un effet très pervers pour toujours augmenter la pression fiscale, discrètement ici, sur les gens qui travaillent. Revenir aux vrais frais réels ? Impossible : les gens tricheront et les contrôleurs ne sont pas assez nombreux.

  • Posté par Chalet Alain, lundi 25 avril 2022, 19:52

    Thierry, ce qui est sûr c'est qu'ils vivront mieux si toi et tes comparses cessez de foutre le bordel partout. Cessez d'exploiter la misère des gens et de l'aggraver au lieu de permettre à notre économie de se développer, seul moyen de soulager la misère, du moins chez ceux qui en ont réellement besoin. Pas chez ceux que votre système d'assistanat généralisé décourage de travailler ou de faire des efforts pour progresser.

  • Posté par Joute Dodo, lundi 25 avril 2022, 13:29

    Je suis rarement d'accord avec la FGTB mais je trouve que Thierry Bodson a raison pour ce qui concerne les frais de déplacement. Il est d'autant moins compréhensible que les entreprises en refusent le remboursement, que ces frais sont déductibles fiscalement par ces mêmes entreprises. Le problème est qu'au-dessus d'un certain niveau, ils seront taxable dans le chef de celui/celle qui en bénéficie... Le gouvernement devrait, une fois n'est pas coutume, se mettre sérieusement au travail. C'est pas gagné!

  • Posté par collin liliane, vendredi 27 mai 2022, 18:14

    "Le gouvernement devrait, une fois n'est pas coutume, se mettre sérieusement au travail. C'est pas gagné!". Poujadisme.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs