Accueil Sports

Teni Yerima: «Je suis très fier d’être né sous un baobab»

Précédé d’une réputation sulfureuse, le manager sportif de Mouscron soutient que les nouveaux actionnaires du club ne sont ni des bandits ni des investisseurs de l’éphémère.

Article réservé aux abonnés
Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 8 min

Dix questions sur un calepin pour commencer et… cent réponses à l’arrivée. Plus le chausse-pied gracieusement fourni par la maison pour faire rentrer une interview de trois heures dans une seule page de journal. Teni Yerima est bien plus que le personnage annoncé.

Yeni Terima, avant d’évoquer Mouscron et son projet, commençons par votre histoire personnelle. Elle débute par le foot à l’Union Douala au milieu des années 70 et…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs