Accueil La Une Opinions

Vincent de Coorebyter: «Macron est un des présidents le plus mal élu de la Ve République»

Pour Vincent de Coorebyter, la réélection d’Emmanuel Macron est sans doute le point de départ d’un quinquennat encore plus difficile et plus chahuté que celui qui vient de s’achever.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

Quelles leçons retenir de cette élection ? Comme lors du premier tour, nous avons interrogé notre chroniqueur, Vincent de Coorebyter, titulaire de la chaire de Philosophie sociale et politique contemporaine à l’ULB et président du Crisp (Centre de recherche et d’information socio-politiques).

Il n’y a finalement pas eu de surprise mais, comme vous l’aviez souligné au soir du premier tour, c’est parce que nous sommes nourris de sondages, qui annonçaient effectivement ce résultat… Mais dans l’absolu, Marine Le Pen à plus de 40 %, ce n’est tout de même pas anodin !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 25 avril 2022, 17:44

    Fallait vraiment être niais pour voter Le Pen et son programme absurde, budgétairement intenable et finalement pas très loin de celui de Mélenchon sur le plan socio-économique, ce qui en est l'aspect important. Ce qui agite certains esprits est cette étiquette de droite, extrême même, qu'on y a accolé parce qu'elle aurait voulu fortement restreindre l'immigration, connerie supplémentaire du programme Le Pen, car l'immigration est presque toujours bénéfique. A bien y regarder, le programme Le Pen était démago-populiste, mais surtout de gauche. Exactement comme celui du Vlaams Belang en Belgique.

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 25 avril 2022, 16:47

    Je ne vois guère de différences avec presque toutes les élections présidentielles de la Vème République... Le "record" des abstentions est à peine plus grand que d'habitude et la France ne me paraît ni plus ni moins "coupée en deux" qu'à chaque fois. Il y avait 2 candidats et 1 a gagné. Tout le reste, ce sont des supputations proches du chiage à pouf.

  • Posté par Naeije Robert, mardi 26 avril 2022, 7:42

    Vous avez parfaitement raison. Le % d'abstentionnistes est attendu dès lors que le vote n'est pas obligatoire. Gagner avec 59 % est un bon score, sans discussion.

  • Posté par collin liliane, lundi 25 avril 2022, 11:30

    On ne devrait considérer comme preuve d'adhésion réelle que les chiffres du premier tour. Et encore... Certains ont probablement déjà voté utile à ce moment-là. Macron avait obtenu 27,84% des voix (et Le Pen 23,15). Autant dire que Coorebyter a parfaitement raison: Macron est très mal élu et on peut déjà lui prédire un quinquennat douloureux, d'autant plus que la situation économique européenne ne peut que continuer à se dégrader.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 25 avril 2022, 10:50

    Vincent de Coorebyter est un plagiaire car l'expression émane en fait de J-L Mélenchon.

Plus de commentaires

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs