Accueil Économie Agriculture

Natacha Perat: « Devenir la plus grande manifestation agricole durable d’Europe »

La Foire de Libramont a subi de plein fouet la crise du covid. Elle en a profité pour repenser son modèle. L’AG de ce 27 avril en sera la tête de pont. Le point avec Natacha Perat, sa directrice.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Après deux années vides, le champ de la Foire agricole, forestière et agroalimentaire de Libramont va revivre pleinement fin juillet, mais le comité d’organisation a profité de ce vide pour revoir toute une série de choses alors que ce confinement a économiquement fait mal.

Quelle est la réalité actuelle de l’organisation ?

Malgré le fait qu’on ait été soutenu par la Région wallonne et des exposants qui nous ont poussés à conserver l’outil et le lieu comme centre du monde agricole, cela nous a obligés à prendre des décisions difficiles, à savoir que l’équipe de 24 salariés est passée à huit personnes. Aujourd’hui, on réengage et on est douze, avec des personnes qui n’ont pas notre vécu mais qui apportent un autre regard. C’est important.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Agriculture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs