Accueil Belgique Politique

Le gouvernement consulte les Belges. Entre boîte à outils et boîte de Pandore.

La Vivaldi lance une vaste consultation des citoyens sur la forme de l’Etat, la démocratie parlementaire, le système électoral… Les résultats ne seront pas contraignants. Ils pourraient être détonants. Et après ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

On hésite entre la boîte à outils et la boîte de Pandore.

Boîte à outils : le gouvernement fédéral lance une grande opération de consultation des citoyens sur les « réformes institutionnelles » et le « renouveau démocratique ». Elle n’a pas de force contraignante mais, sauf à tout flanquer à la poubelle après l’exercice (ce serait dommage, notamment parce que tout cela a quand même coûté un peu plus de 2 millions d’euros), elle permettra aux politiques d’y voir plus clair – ils seront outillés, dirons-nous – sur les aspirations dans la population avant de se lancer eux-mêmes dans une éventuelle négociation, classique celle-là, en vue d’une septième réforme de l’Etat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, dimanche 8 mai 2022, 10:32

    Les questions sont orientées et inintéressantes, loin des véritables attentes des citoyens. Pire, à la lecture des descriptions des enjeux, on se sent poussé à aller dans un sens recommandé plutôt qu'un autre. De plus il faut renseigner toutes sortes d'informations personnelles : vraiment l'impression d'être mis sous un projecteur plutôt que d'être écouté. Bref, cette consultation inutile démontre une fois de plus le dédain que porte les politiciens vis-à-vis des citoyens.

  • Posté par Stephane Abinet, mardi 3 mai 2022, 15:57

    Bon, je suis allé voir ce "pays pour demain"... En tout cas, il faudrait d'abord que ceux qui conçoivent des consultations populaires descendent de leur piédestal et arrêtent de s'imaginer que tout le monde a fait Sciences Po. Ce bazar est pire que notre usine à gaz institutionnelle et nous n'avons plus J-L Dehaene comme plombier. LAMENTABLE!!!

  • Posté par Wauters Georges, mardi 26 avril 2022, 15:15

    Je ne suis absolument pas d accord avec les deux précédents commentaires, pire je ne les comprends pas. On donne aux gens l occasion de s exprimer de manière complète, ce qui devrait satisfaire les intervenants des forums qui par définition aiment donner leur avis. Et bien non on se retrouve avec une critique totalement négative et une proposition de référendum qui par définition est un exercice bien moins complet et orienté de par le nombre réduit et la brièveté des questions. Soyons positifs, participons massivement et laissons une chance au gouvernement de montrer ce qu ils en font

  • Posté par Veranneman Raymond, mardi 26 avril 2022, 15:36

    Les bonnes intentions (laissons le bénéfice du doute) n'ont pas toujours de bons effets. Cela ressemble tout de même à un début de campagne électorale.

  • Posté par Jeanine Delhait, mardi 26 avril 2022, 10:03

    C'est bien de faire un sondage si c'est pris en compte. Combien de politiciens vont vouloir laisser tomber leurs avantages? aucun. Nous sommes devenu une particratie héréditaire qui ne tient absolument pas compte des difficultes croissantes des citoyens

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs