Accueil Séries

«The Dropout» aux sources de Theranos, la high-tech bâtie sur du vent

Inspirée de l’affaire Theranos, « The Dropout » raconte l’ascension et la chute d’Elizabeth Holmes, reconnue coupable d’escroquerie en janvier dernier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Son procès, qui a duré trois mois, passe pour celui de la plus grande arnaque connue de la Silicon Valley. En janvier dernier, Elizabeth Holmes, 37 ans, a été condamnée pour escroquerie envers des investisseurs. Tandis qu’elle attend sa peine, qui pourrait s’élever à 80 années de prison, le procès de son ancien compagnon Sunny Balwani est en cours dans lequel le tribunal devra déterminer le rôle joué par Balwani dans l’ascension de la société Theranos et sa chute à partir d’octobre 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Séries

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs