Accueil Belgique Politique

Adhésion: «Il y avait une vraie attente des Bruxellois»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le contexte actuel à Bruxelles n’est pas évident : terrorisme, tunnels, grèves, piétonnier… N’avez-vous pas peur que la communication aille à contre-courant des événements ?

Olivier Willocx : Ce n’est pas une campagne de com. C’est un état d’esprit, celui de la résilience. À savoir : comment faire, face à des choses qui ne sont pas faciles (1, 2, 3… vous savez compter). Quand vous avez une série de mauvaises nouvelles, vous pouvez vous dire que la séquence ne peut que continuer ou penser : ça s’est passé, qu’est-ce qu’on fait encore pour être plus forts ? Évidemment, si on se plaint tous et qu’on rentre à la maison avec l’envie de pleurer, de rester chez soi, ça ne va pas aller mieux. Ça passe par une rupture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs