Accueil Société

Michael Mann, climatologue: «Les choix nous appartiennent»

Pourfendeur des climatosceptiques, le climatologue américain Michael Mann se qualifie d’« optimiste obstiné ». Il alerte sur l’importance de la prochaine décennie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Dans le « milieu », c’est une de ces sommités à côté desquelles on apprécie être photographié. Le climatologue américain Michael Mann qui a été fait docteur honoris causa de l’UCLouvain coche toutes les cases : éminence scientifique, auteur à succès, communicateur hyperactif sur les réseaux sociaux, conseiller des plus grands, soucieux de mettre la science à hauteur d’homme… C’est lui, dit-on, qui a servi à dessiner le personnage principal du film Don’t look up. Tout cela avec une modestie souriante dont il ne semble jamais se départir. On pourrait pourtant comprendre qu’il bouillonne face à la lenteur de l’action climatique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Wauters Georges, dimanche 8 mai 2022, 16:07

    Affligeant de lire le commentaire de tous ces gens sans aucune compétence mais qui se permettent d aller à l encontre de ce qui est une évidence pour toute la communauté scientifique: la planète se réchauffe à cause de l activité humaine. C est évidemment beaucoup plus facile de croire qu on est responsable de rien. Bonne fête Maman et merci pour la belle planète que tu vas nous léguer

  • Posté par Bodart Anne, dimanche 15 mai 2022, 10:23

    et puis laissez les mamans en dehors de tout ça...c'est évidement beaucoup plus facile de croire que c'est la génération précédente qui est responsable de tout...vous avez raison sur un point: c'est effectivement plus facile de croire qu'on est responsable de rien.

  • Posté par Bodart Anne, dimanche 15 mai 2022, 10:16

    Alors puisque vous êtes si malin et si plein de compétences, utilisez de vrais arguments au lieu d'arguments d'autorité..et en plus faux, car ,non toute la communauté scientifique n'est pas unanime ni aussi affirmative que vous le dites.Et même le giec affirme "qu'il est sûr a 97% (chiffre d'ailleurs controversé) QU'UNE PART du réchauffement climatique soit dû a l'homme.il admet donc qu'une part (non chiffrée) soit d'origine naturelle .(et oui c'est la phrase officielle du giec).

  • Posté par Bodart Anne, dimanche 15 mai 2022, 10:05

    waw..on "se permet "d'avoir un avis divergeant..donc pour vous ne pas être un expert "scientifique' ne nous donne pas le droit (non,nous INTERDIT ! ) d'avoir un avis divergeant de la pensée unique.quelle ouverture d'esprit..

  • Posté par Bodart Anne, vendredi 29 avril 2022, 20:01

    Pour prouver que c'est homme est un activiste plus qu’un scientifique il suffit de relever dans l’article deux mensonges.".La Belgique à été frappée cet été parle réchauffement "..aucun expert ne prétend que les inondations de cet été sont dues au réchauffement..Il rejoint en cela notre ineffable van ypp..et son opportunisme climatique..quand a notre dépendance aux énergies fossiles qui auraient financé la guerre en Ukraine..le monde est fait d’échanges commerciaux et chaque pays qui s'enrichit avec ses ressources peut décider de faire la guerre..ou pas...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs