Accueil Société Enseignement

Médecine: un concours d’entrée et un accord historique sur les numéros Inami, ce que l’on sait

D’un côté, il y aura un numéro Inami pour tous ceux qui sont en cours d’étude et la garantie d’une offre médicale suffisante en regard des besoins réels : jusqu’à plusieurs centaines de numéros Inami supplémentaires. De l’autre, on verra naître un concours d’entrée en bonne et due forme. Voici les principaux éléments de l’accord enterrant la hache de guerre entre francophones et flamands dans le dossier des numéros Inami des étudiants en médecine.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 9 min

Cet accord, c’est vraiment un signe de maturité d’un Etat fédéral où les différents niveaux de pouvoir se montrent capables de fixer ensemble un accès à des études et à une profession réglementées ». La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) est enthousiaste. Il faut dire qu’elle et Frank Vandenbroucke (Vooruit) semblent avoir réussi là où leurs prédécesseurs avaient échoué : enterrer la hache entre Flamands et Francophones sur l’explosif dossier des numéros Inami des étudiants en médecine et dentisterie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs