Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Simon Mignolet (FC Bruges): «On reste dans une dynamique intéressante»

Même si son équipe a raté une belle occasion de se rapprocher de l’Union qu’elle va défier à deux reprises en l’espace de quatre jour, Simon Mignolet était néanmoins satisfait du point arraché sur la pelouse d’Anderlecht.

Temps de lecture: 2 min

«  Bien sûr, on savait que l’Union avait partagé plus tôt à l’Antwerp au terme d’un match tactique, physique et assez pauvre en occasions franches. Malgré tout, prendre un point ici sans encaisser, face à une formation bruxelloise qui est toujours extrêmement motivée quand elle nous affronte, ce n’est pas une catastrophe. Au contraire même : on reste dans une dynamique intéressante avant d’aborder la dernière ligne droite. Les deux matchs face à l’Union seront importants, bien sûr, mais pas forcément décisifs ».

« Automatismes présents »

« Tout le monde peut battre tout le monde dans ces Playoffs 1. Ce qui compte, c’est de se montrer efficaces. En ce sens, l’Union et Bruges peuvent chacun à leur niveau nourrir certains regrets. Ils auraient pu creuser l’écart, nous on aurait pu le réduire avant nos deux confrontations directes. Au bout du compte, les deux résultats me paraissent logiques. »

Attentif et toujours bien placé, Simon Mignolet a aussi été extrêmement réactif sur un essai – très – lointain de Wesley Hoedt qui aurait pu faire mouche en même temps que le tour de la toile. « Sur cette action, j’ai réagi très vite dès que j’ai compris qu’il allait tenter sa chance d’aussi loin. On s’entraîne en semaine pour gérer ce genre de phase qui n’arrive pas souvent en match. J’ai couru dans la bonne direction avant de parvenir à sortir ce ballon, fort heureusement. »

Après avoir signé neuf victoires consécutives en championnat, Bruges a donc vu sa série stoppée par une formation anderlechtoise plus entreprenante et costaude qu’elle l’avait été à l’Union, une semaine plus tôt. « Avec Schreuder, on se sent bien, les automatismes sont présents à tous les niveaux, en particulier entre la défense et moi. Tout le monde se bat pour tout le monde, ce qui explique que Nsoki, Odoi ou Buchanan ont été remplacés en fin de match parce qu’ils étaient cuits. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb