Accueil Opinions Éditos

Pourquoi l’impôt sur les plus riches s’invite dans la Vivaldi

On verra jusqu’où les socialistes francophones pousseront le bouchon. Durant cette législature, on les a vus parfois très proclamatoires au début puis très courbe rentrante à la fin – pensez aux accommodements sur le marché de l’emploi, à la semaine des quatre jours à rallonge.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le Premier Mai est souvent source de propos matamoresques et puis basta. Ici, nous avons eu droit aux propos matamoresques, mais ce n’est peut-être pas tout. On progresse. Il y a du lourd potentiellement. Et nous ne faisons pas allusion aux attaques virulentes visant Georges-Louis Bouchez, confirmant que PS, Ecolo et Les Engagés pensent très fort à évincer le MR des majorités au Sud. Non, c’est autre chose. Paul Magnette a en effet réclamé de réformer la loi de 1996 (en fait, de 2017, quand le gouvernement Michel a rendu la norme salariale contraignante) et de mettre en œuvre ce qu’il appelle un « impôt sur les plus riches ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mardi 3 mai 2022, 1:17

    Les socialistes ont tellement développé l'assistanat que beaucoup de gens ne ressentent plus la nécessité d'aller travailler. Et ils préfèrent rester chez eux, c'est moins contraignant et moins cher, tout en arrondissant leurs fin de mois avec un peu de travail au noir par-ci par-là. Et notre économie va à la ruine, doucement, mais sûrement.

  • Posté par Chalet Alain, mardi 3 mai 2022, 1:12

    Si la norme salariale n'est plus contraignante, il faudra se préparer à des grèves ineptes et dommageables pour notre économie et donc pour nous tous.

  • Posté par Adolphe BoniZeur, journaliste citoyen et fact-checker, lundi 2 mai 2022, 19:00

    Ces cretins vivaldiens ont envoyé 800 millions à Zelensky. La question c’est pas les recettes, la question c’est comment ces imbeciles gaspillent notre argent.

  • Posté par Raspe Eric, lundi 2 mai 2022, 19:31

    Dixit le toutou à poupou!

  • Posté par Masson Joël, lundi 2 mai 2022, 11:39

    Etant donné que la grande majorité des contribuables qui paieront ce nouveau "impôt des riches" seront flamands, le déficit fiscal de la Wallonie au détriment de la Flandre va à nouveau augmenter. En échange de ce trophée la gauche francophone devra à son tour inévitablement faire des concessions à la droite flamande sur les pensions, les chômeurs, la sécu, le budget,...Bref ce qui sera donné d'une main sera repris de l'autre.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

L’année prochaine à Marioupol!

« Rendez-vous l’an prochain à Marioupol ! » Personne ne croit à cette promesse faite par le président Zelensky après la victoire de l’Ukraine à l’Eurovision. Mais l’important, ce week-end, était qu’il puisse donner au monde ce rendez-vous : même pas morts !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs