Accueil Guerre en Ukraine

Bombe électromagnétique, cyberattaque massive: voici les «nouvelles armes» que Poutine agite pour menacer l’Occident

Les « représailles fulgurantes » évoquées par Vladimir Poutine à l’encontre de l’Occident qui soutient l’Ukraine peuvent prendre plusieurs formes et causer de gros dégâts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

En cas d’ingérence de l’Occident dans le conflit en cours en Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a promis des « représailles fulgurantes. » Avant d’ajouter : « Nous avons tous les outils pour cela, des choses dont personne d’autre ne peut se vanter de disposer actuellement. Et nous ne nous vanterons pas, nous les utiliserons si nécessaire. Et je veux que tout le monde le sache. » De quels types d’armes parle le maître du Kremlin ? Du nucléaire ou d’autre chose ? Bluffe-t-il ou peut-il réellement passer à l’action ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Vanloo , samedi 14 mai 2022, 21:39

    Depuis de nombreuses semaines le moindre avis divergent sur le conflit se Russo-Ukrainien sur le site du Soir se résume à un échange nauséabond de grossièretés, de manifestations empreintes d'un fanatisme outrancier, une intolérance complète sous toutes ses formes, des attaques personnelles vulgaires continues, un abus de slogans simplistes, un manque total de culture historique et militaire et de vision à long terme, une méconnaissance crasse des conséquences économiques destructrices à moyen terme. Ils sont vraiment beaux les hérauts de la soi disant démocratie occidentale, on se croirait au milieu des supporters bas de plafond du "très conciliant Donald" Trump Si c'est tout ce que les réseaux sociaux savent produire qu'ils disparaissent au plus vite.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 8 mai 2022, 22:33

    La meilleure arme ... est celle dont on ne parle pas.

  • Posté par Dr Mi, jeudi 5 mai 2022, 12:44

    Le guignol du Kremlin aboie mais la caravane passe. Il pense encore être dans son quartier ou bomber le torse était suffisant pour gagner une bataille de rue. Pathétique.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 8 mai 2022, 22:29

    "même pas peur" !

  • Posté par Retine Marc, mercredi 4 mai 2022, 13:49

    Il faut bien faire comprendre au taré Russe, que si il envoie une seule ogive nucléaire, nous pouvons également en cas d'attaque nucléaire raser la Russie de la carte! Et ça ce n'est pas une menace, mais la réalité!

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs