Accueil Sports Football Diables rouges

Belgique-Norvège (3-2): Ciman et Hazard sauvent les Diables à huit jours de l’Euro

Les Diables rouges ont manqué d’efficacité durant près d’une heure de jeu avant de planter deux buts en cinq minutes, suffisants pour assurer un deuxième succès sur trois matches amicaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Marc Wilmots, sélectionneur de l’équipe nationale belge, affine ses derniers réglages en vue de l’Euro avec un match amical plus important que prévu contre la Norvège. Après leur déroute en Finlande (1-1), les Diables rouges devaient absolument se reprendre. Et cela passait par une victoire face à des Norvégiens annoncés comme solides devant leur but.

Et pourtant, c’est bien la défense norvégienne qui perdait pied après seulement trois minutes de jeu. Sur une infiltration de Romelu Lukaku dans l’axe, les défenseurs adverses loupaient tous le ballon poussé par l’attaquant belge qui se plaçait devant le cadre pour tenter une frappe puissante Nyland ne pouvait rien faire face à un tel obus (1-0).

(Photo : Photo News/Vincent Kalut)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs