Accueil Sports Tennis

Fernando Belasteguin: «Je vis bien du padel, mais ce sera encore mieux dans le futur»

L’Argentin Fernando Belasteguin, le Federer du padel, veut fêter ses 30 ans de carrière en 2024. Il a mis sa famille à l’abri et n’envie pas ceux qui vont encore mieux profiter d’une discipline en pleine croissance. « Je suis content de participer à l’évolution de ce sport ». Il nous a accordé une interview juste avant de monter sur le Central du Circus Brussels Padel Open, ce mercredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est une légende du padel qui a assuré l’ouverture médiatique du premier Circus Brussels Padel Open, ce mercredi. L’Argentin Fernando Belasteguin, dit Bela, a enlevé à Miami, en début d’année, son 226e titre chez les pros. De 2003 à 2018, il a été 16 fois champion du monde d’affilée ! À 42 ans, il est toujours 11e joueur mondial, et en veut toujours plus, comme un certain Roger Federer, avec qui la comparaison tombe inévitablement à chaque tournoi. « C’est d’abord un honneur qu’on parle de moi en ces termes », confie-t-il, tantôt en anglais, tantôt avec cet accent espagnol du nord de Buenos Aires. « Mais cette carrière, je ne l’ai pas construite tout seul. Sans la qualité de mes partenaires (il joue désormais avec Arturo Cuello, le champion du monde junior), je ne serais rien. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs