Accueil Belgique Politique

Benoît Lutgen: «Sortir de l’escalade par la concertation: c’est la seule voie»

Le président du CDH propose au gouvernement et aux syndicats une trêve. Quelques semaines pour se concerter. Entre fédéral et partenaires sociaux, mais aussi avec les Régions. Et en ciblant quatre projets prioritaires : mobilité, justice, sécurité, énergie. Une sorte de pacte d’excellence pour la Belgique. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 6 min

Ce lundi, les mandataires CDH mèneront une action « Drapeau blanc » dans une dizaine d’endroits de Wallonie et de Bruxelles. Objectif ? Distribuer des drapeaux blancs mais aussi des propositions pour que cesse «  l’escalade  » entre le gouvernement Michel et les syndicats, et que reprenne la concertation, vraie tradition belge.

Concertation : c’est le mot à la mode ces derniers jours, « le » recours pour sortir le pays du blocage à entendre les responsables politiques. Le vice-Premier MR, Didier Reynders, le disait ici la semaine dernière, estimant que la responsabilité du gouvernement était de reprendre le chemin de la concertation ; le président du PS, Elio Di Rupo, appelait aussi à la concertation dimanche midi sur le plateau de RTL ; et le Premier ministre MR, Charles Michel, jurait sur le même plateau que la suédoise accepte et pratique la concertation.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs