Accueil Culture Musiques

Kids With Buns: une belle simplicité

Waiting Room

Fiche - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Marie Van Uytvanck et Amber Piddington appellent elles-mêmes leur musique de la « bedroom pop » qu’on peut découvrir au travers de ces six titres de leur premier EP. L’an dernier, elles se sont fait remarquer avec leur première chanson sur le harcèlement sexuel, intitulée « 1712 » (le numéro de la helpline belge contre les violences). Leur second, « Bad grades », que l’on retrouve aussi, s’est aussi retrouvé en tête des audiences de Studio Brussel en plus d’un million de streams dans le monde. Kids With Buns (mieux vaut des gamines avec un chignon qu’avec des guns) se veut avant tout authentique, Marie et Amber, toutes les deux guitaristes, posant leur voix (et donc leurs textes) au-dessus de tout. « Untitled », sorti en octobre, est ici en version live (pour parler de l’égocentrisme en société et d’aliénation) tandis que le récent « Waiting Room » parle du sentiment de solitude et de désespoir.

Bien entourées d’un groupe, Marie et Amber ont aussi pu compter sur la production de Bram Vanparys (alias The Bony King of Nowhere) pour illuminer tous ces sombres sentiments. Les guitares scintillent et la voix nous touche dans une belle simplicité dépouillée.

V2.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une