Accueil La Une Économie

Une place pour la finale avec la Belgique? «Non merci», disent sept supporters des Diables sur dix

Selon une étude d’ING, ce sont les supporters turcs qui sont les plus généreux

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Acheter une vareuse des Diables, une vuvuzela ou une paire de cornes à fixer sur la voiture ? En 2014, au moment de la Coupe du monde au Brésil, la banque ING avait calculé que le budget « gadget » du supporter belge était de 12 euros en moyenne. Soit plus du double de nos voisins « Oranje », qui n’y consacraient qu’à peine cinq euros. Un amour du maillot noir-jaune-rouge qui a toutefois ses limites, si on en croit une nouvelle étude la banque néerlandaise, menée à l’échelle européenne celle-là. A la question « Etes-vous prêt à sacrifier un pour cent de votre salaire annuel pour que votre équipe favorite gagne l’Euro 2016 ? », seuls 8 % des Belges ont répondu par l’affirmative. Seuls les Luxembourgeois sont plus frileux (4 %). Les Néerlandais (9 %), Espagnols (12 %), Allemands (14 %), Français et Italiens (16 %) ne sont guère plus disposés à délier les cordons de la bourse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs