Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: se passer du pétrole russe nécessitera de la modération

Pour faire une croix sur le pétrole russe, il ne suffit pas de chercher des sources alternatives. Il faut aussi chercher des technologies alternatives. Et la sobriété en fait partie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

En 2021, 29 % du pétrole importé par la Belgique venaient de Russie. Cette quantité diminue depuis 2010. Pour autant, il ne sera pas simple de s’en passer comme le propose la Commission européenne. A court terme, le premier réflexe est de chercher d’autres sources d’approvisionnement. Le Moyen-Orient, la Norvège, l’Afrique… Pour évidente qu’elle soit, ce n’est pas la seule piste. On peut aussi chercher des alternatives au pétrole – qu’il soit russe ou pas. A moyen et plus long terme, des technologies et de matières premières connues permettraient de prendre le relais de l’or noir, tout en ayant un impact positif sur l’environnement. A très court terme cependant, la plupart des experts le disent : le moyen le plus rapide et le plus sûr de réduire notre dépendance est d’en réduire la consommation. En tout état de cause, il faut une stratégie… Et enclencher la transition au plus vite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par HERMAN Romuald, vendredi 6 mai 2022, 20:51

    Vous avez beau tous vilipender (voire insulter, arme des sans-arguments) Mme Vigneron, elle a au moins raison sur un point : le bon peuple n’a rien demandé et surtout, c’est le bon peuple qui va souffrir de cette « modération » ! Tous les bobos-écolos et tous les pseudo-experts (lobbies) financés par l’argent public qui s’expriment dans l’article, de même que tous les hommes politiques à la botte du Grand Brol européen ne seront pas les victimes de cet embargo qu’ils veulent tant ! Vu leurs salaires « d’élite supérieure », ils pourront toujours se permettre d’acheter au plus cher de quoi se chauffer et se déplacer. Quand ils n’ont pas en plus des voitures de fonction avec chauffeur ou de société…

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 8 mai 2022, 21:10

    <HERMAN Romuald> : Toujours le même "triptyque" cher aux trolls "complotistes" : 1) enfumage avec les amalgames; 2) le relais du "Fake" et tertio; terminer par une bonne "victimisation (on est "insulté"; censuré; etc.)

  • Posté par Lima Magda, vendredi 6 mai 2022, 16:35

    Donc si notre armée mexicaine de ministres qui ont opté pour l’embargo cesseraient de se balader en voiture blindée qui consomment plus qu’un suv conduisent eux-mêmes leur voiture le poids du chauffeur en moins ça diminuerait la consommation non ????!???!?!!!??

  • Posté par Masure Luc, vendredi 6 mai 2022, 10:47

    Je plaide depuis des années pour le développement d'une automobile véritablement individuelle, par exemple limitée à une surface au sol de 3 à 4 m2 (au lieu des 8 m2 en moyenne actuels) et permettant d'accueillir 2 personnes ou 1 personne plus 2 enfants en bas âge. Pour le favoriser et l'imposer, on édicterait une loi qui interdirait d'entrer dans les agglomérations de plus de 30.000 habitants aux véhicules individuels des plus de 4 m2 au sol à moins qu'ils ne transportent 3 personnes ou plus. Je pense que c'est le moment pour appliquer ce genre de réglementation. Il est aberrant de faire circuler des véhicules de près de 2 tonnes et de plus de 9 m2 au sol alors que l'occupation moyenne est d'environ 1,5 occupant par véhicule et même moins de 1,2 pour les navetteurs. Un véhicule sécurisant et confortable de petit gabarit n'aurait que des avantages devant le vélo, la moto, les transports en commun et encore plus devant les gros SUV actuels. On pourrait ajouter des mesures incitatives, comme des taxes et des assurances réduites.

  • Posté par Masure Luc, vendredi 6 mai 2022, 10:49

    Ces mesures ne seraient pas rétroactives mais uniquement pour les nouveaux véhicules produits après la promulgation de ces règlements.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs