Accueil

AB InBev: ventes et bénéfice opérationnel en hausse au 1er trimestre (2)

Le géant brassicole belgo-brésilien AB InBev a fait état jeudi de ventes et de résultats opérationnels en progression lors des trois premiers mois de l'année.
Temps de lecture: 2 min

Son chiffre d'affaires (les produits) affiche même une croissance à deux chiffres, à 13,23 milliards de dollars (environ 12,47 milliards d'euros, +11,1%) alors que ses volumes ont été de 139,34 millions d'hectolitres (+2,8%). 

L'ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) normalisé atteint 4,48 milliards de dollars, en hausse de 7,4%. Le résultat opérationnel (ebit) normalisé se monte à 3,29 milliards de dollars, en progression de 7,8%. 

En Europe, AB InBev a réalisé une croissance de près de 20% de ses produits. En Chine, où des soubresauts de Covid-19 ont entraîné des confinements stricts, notamment dans la mégalopole de Shanghai, le groupe brassicole voit ses ventes reculer d'1,2%. Aux Etats-Unis, les ventes aux détaillants ont reculé de 5,0%, faisant moins bien que le secteur, qui a été touché par la résurgence du Covid-19 en janvier.

Le groupe brassicole, qui faisait face fin 2021 à une dette de plus de 90 milliards de dollars, assortie d'un taux moyen de 4%, a vu ses charges d'intérêts diminuer au premier trimestre, à 846 millions de dollars contre 914 millions un an plus tôt.

Le bénéfice (attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev) n'atteint que 95 millions de dollars, contre 595 millions un an plus tôt. Mais, dans le contexte de la guerre en Ukraine, AB InBev a décidé de se défaire de sa participation dans sa co-entreprise russe, AB InBev Efes, détenue en partenariat avec le groupe turc Anadolu Efes. Il en résulte une charge de dépréciation non-cash d'1,1 milliard de dollars au bilan d'AB InBev. 

Le bénéfice normalisé est en revanche en hausse, à 1,34 milliard de dollars, soit 0,67 dollar par action contre 0,51 dollar par action au premier trimestre 2021.

Pour l'ensemble de l'année 2022, AB InBev prévoit une hausse de son ebitda entre 4% et 8% et une croissance de ses produits supérieure à celle de l'ebitda.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une