Accueil Belgique Politique

Cordon sanitaire: le MR bataille pour empêcher les alliances avec le PTB

PS, MR, Ecolo, Défi et Les Engagés sont tout près de signer la nouvelle Charte de la démocratie qui renforce le cordon excluant l’extrême droite. Mais le MR, visant l’extrême gauche, souhaite préciser que tous s’interdiront aussi de s’allier avec un parti qui ne signerait pas le document.

Temps de lecture: 2 min

On est proches d’un accord, mais on n’y est pas encore. Comme nous l’écrivions ce jeudi matin, PS, MR, Ecolo, Les Engagés et Défi sont tout près de souscrire à une version sensiblement revisitée, surtout actualisée (pensez à l’importance des réseaux sociaux aujourd’hui), de la Charte de la démocratie, vieille de 20 ans (la dernière version remonte à 2002). Cette charte comporte un code de bonne conduite interdisant de dialoguer avec l’extrême droite, dans les champs médiatique et politique, a fortiori de conclure des alliances de gouvernement. Sauf objection d’un parti pour ce jeudi midi, le document devait devenir définitif, écrivions-nous. Mais le MR a émis une objection, nous revient-il à plusieurs sources, avec confirmation des libéraux.

Le MR de Georges-Louis Bouchez (rappel : qui avait été montré du doigt pour avoir débattu avec Tom Van Grieken, leader du Vlaams Belang) insiste sur un point : les bleus souhaitent prohiber toute alliance avec un parti qui refuse de signer le document. Visé : le PTB. Qui ne fait pas partie de la négociation et qui ne s’engagera pas à respecter la Charte et son code de bonne conduite, se réservant le droit, comme parti dit « national », de débattre avec l’extrême droite au nord du pays, là où le Vlaams Belang, puissant électoralement et parlementairement, apparaît largement en télé, en radio, dans la presse.

Bref, le MR tente d’arracher cet amendement qui s’imposerait à tous. Les autres n’en veulent pas, estimant que chaque parti doit pouvoir avoir le choix de s’allier ou non avec une formation qui n’aurait pas signé la Charte, c’est de sa responsabilité. On discute en coulisse, les téléphones chauffent. Mais les autres partis ne souhaitent pas accéder à la demande des libéraux. « Nous avions convenu que seuls des changements de forme pouvaient encore intervenir et le MR revient sur le fond, indique une source écologiste. Pour nous comme pour les autres partis, le texte est considéré comme adopté, nous attendons à présent la signature du MR » Côté libéral, on indique que les discussions se poursuivent. Le PS ne souhaite pas donner de commentaire à ce stade.

Rappelons que les partis visent un accord pour le 8 mai, jour des 20 ans de la dernière version de la charte, et jour de commémoration de la victoire contre le nazisme.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Degive Albert, jeudi 5 mai 2022, 19:11

    Le Petit Tas de Bêtises ne veut pas gouverner, heureusement. Stalinisme est en poussière pour notre bien

  • Posté par Drumberg Benoit, jeudi 5 mai 2022, 16:04

    Traduisez :" le MR fait tout pour s'assurer une présence même illégitime au sein du gouvernement !" Ce M'as-tu-vu a décidément un drôle de sens de la démocratie . Sans doute le fait que le PTB soit passé devant le MR dans les derniers sondages n'est pas étranger à cette attitude ridicule !

  • Posté par Degive Albert, jeudi 5 mai 2022, 19:11

    Vous-même hhh

  • Posté par De Potter Claude, jeudi 5 mai 2022, 16:03

    Attention, en France le Mélenchon "bashing" par les médias "mainsteam", appartenant quasi tous à les milliardaires, a contribuer à mettre le RN de Le Pen au second tour !!! Je peux comprendre que ces grandes fortunes n'ont pas la fibre sociale des "Insoumis", totalement respectables. Quant a Bouchez ???

  • Posté par De Potter Claude, jeudi 5 mai 2022, 16:04

    a contribué

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une