Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Le Sporting de Charleroi n’a pas encore tout d’un grand

Depuis son retour au sein de l’élite en 2012, le Sporting de Charleroi a petit à petit fait son nid parmi les puissants. Pourtant, si les Zèbres grandissent, ils restent loin de pouvoir s’asseoir à la table des plus grands.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Depuis son retour en D1A en 2012, le Sporting de Charleroi grandit peu à peu. Après avoir pérennisé son avenir financier alors que le club était au bord du gouffre à la reprise, le matricule 22 s’est installé dans le subtop sportif.

Le Sporting est en effet un candidat aussi crédible que régulier au Top 6, qu’il a d’ailleurs encore atteint cette saison, même si cela n’est plus synonyme de participation aux Playoffs 1, devenus Champions’ Playoffs et où le sextet a fait place à un quatuor. « Après l’Union, on a été la meilleure équipe en dehors du G5 lors de la phase classique. On termine sixième. Faire le bilan a toujours été un de mes principes. On doit comprendre d’où on vient et où on va. On a su créer une équipe à partir de 16 nouveaux joueurs sur les 23 pros. Il ne faut pas oublier qu’on aurait été en PO1 », rappelle justement Edward Still.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs