Accueil La Une Monde

«On va vous jeter à la mer»: les ultras défilent à Tokyo

Au Japon, les groupuscules anti-étrangers battent le pavé. Malgré une récente loi condamnant les propos racistes, les ultranationalistes poursuivent leurs manifestations anti-coréennes. Le discours de haine se libère au Japon aussi...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La manifestation n'a duré qu'une dizaine de minutes. Le temps que les forces de l'ordre - en nombre, et très nerveuses : tétanisées à l'idée de débordements - , réussissent à convaincre ses organisateurs de disloquer prématurément leur cortège. Il n'empêche, la simple tenue de ce rassemblement, même s'il a tourné court, est une gifle assénée au gouvernement du Premier ministre, Shinzo Abe. Et la confirmation que le Japon va avoir des difficultés pour appliquer la première loi de son histoire, votée fin mai par le Parlement, qui condamne les propos racistes, l'incitation à la haine et la discrimination raciale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs